"Bruits de bulles, le temps se coagule"...

Publié le par Hirondelle

"Elle regarde passer le temps
Assise dans son rocking chair
Les yeux fermés
Parfois elle sourit au vent
C'est tout ce qu'elle sait vraiment faire
En société"

      Ca y est, c'est officiel, j'ai replongé. Autant l'avouer tout de suite, c'est très mauvais signe quand je replonge. Ca commence par un ou deux, et puis tous les albums y passent...

      Pourtant, cérémonie bouddhiste, ce matin,  avec bol chantant et tout et tout . Compulsion de mon livre de chevet (Le Feng Shui pour les nuls) avec signes cabalistiques mystérieux et énergiques en plus de jetage de sel par dessus mon épaule gauche dans un esprit de mélange des cultures et pour faire bonne mesure. Grattage de chakras divers. Arrosage rituel de mon bambou japonais en récitant des mantras incompréhensibles. Mettage de gousses d'ail autour de la maison en prenant soin de les orienter est/ouest. Mais peau de chagrin! J'ai replongé...Bouhouhou

      Mon cycle a atteint le moment où Hubert Félix Thiéfaine refait surface depuis les plus sombres recoins de mon âme torturée...Sa venue s'accompagne d'un vautrage (délicieux) dans les affres de la tristesse, d'une odieuse auto complaisance  à l'égard de ma tabagie et de ma consommation de Number One seule en contemplant le coucher de soleil sur le lagon en me flagellant. (Je pense aux 6 milliards d'individus  (moins 280 000 je crois et moi) qui ne vivent pas ici, les pauvres.)

     Je m'en veux d'avoir déserté les combats avant d'en mourir de désespoir, je repense aux souvenirs de tendresse à pleurer  ("capter le chagrin à son extrème limite" ), à la nécessité de la littérature et de la poésie pourtant inutiles à sauver le monde, à celle de la beauté devenue dérisoire face à la puissance du côté sombre de la force télévisuelle et médiatique...pfff, des trucs moches, quoi.

     Je passe mes nuits la clope au bec à écouter le silence de ma cuisine, et les menus bruits qui lui donnent relief et profondeur, le léger glou glou du frigo, un amour qui tousse dans son sommeil, un chien qui aboie au loin, le mien qui gratte à la porte pour un câlin, ma clope qui fait kratch-kratch au fond du cendrier quand je l'ai terminée...Ca rend QQ, non, la mélancolie?

     J'en arrive même à me dire que l'automne mosellan me manque, ma forêt roussissante,  le pare-brise à gratter avec une vielle cassette qui traîne par terre dans la bagnole depuis 1998, les tas de feuilles mortes de la vigne vierge à ramasser, les matins  brouillard couleur rentrée-des-classes...t'as qu'à voir comme c'est grave!
Bouhouhou...




"Tu sais plus si c'est l'vent du nord

Qui souffle dans ton crâne un peu fort
Ou bien si c'est l'ombre du remord
Qui fait hurler les anges à la mort "



      C'est en effet à  ce moment là que ma nature mélancolique et contemplative habilement déguisée sous le fard subtil d'un humour désopilant surgit , (chlak, il commet quand il surgit, comme bruit, si, parfaitement, un bruit peut commettre...) Se craquelle alors le vernis chèrement acquis par les années d'errance et de paralysie (ce qui est un paradoxe, j'y reviendrai dans un prochain article). Je me surprends alors à traduire la beauté de mon île comme une résonnance mélancolique en moi...Bouhouhou...



       La sortie de crise s'effectue en général quand, dégoutée de l'espèce humaine au point de regarder le Dalaï Lama comme un sérial killer en puissance,  je décide dans un ultime sursaut d'énergie venu tout droit de ma pulsion de vie agonisante, de m'aggripper à Georges Brassens, puis Jacques Higelin et enfin Thomas Fersen comme cerise sur le gâteau de ma joie enfin revenue... (Oui, ma joie est un gâteau, et alors?) Ouf, bientôt sauvée...

Publié dans Fin valabb partout

Commenter cet article

Quichottine :0010: 02/02/2009 16:50

Merci... j'adore les gâteaux au chocolat !

Hirondelle 04/02/2009 07:55


Mmm, t'as bien raison!(je suis la reine de la forêt noire!


Quichottine :0010: 21/01/2009 23:51

C'est vrai ce que tu disais de nos amis communs.Je viens de regarder tes liens... je manque à tous mes devoirs, je ne l'avais pas encore fait....Je fais partie de ceux qui rêvent de plages magnifiques et, pourtant, je ne sais pas nager.Pourquoi la joie ne serait-elle pas un gâteau ? Je t'imagine croquant dedans... il ressemble à quoi, ton sourire ?(pour le côté QQ de ta mélancolie, je ne crois pas. Tu l'as traduite en superbes photos)

Hirondelle 30/01/2009 06:42


Oui, nous avons des amis communs. Je crois que je t'ai rencontrée en passant par chez Seb, ou Pébé-erre, ou encore Va l'r, je ne sais plus. Je lisais tes commentaires chez eux, et ça m'a donné
envie d'aller voir chez toi aussi.

En ce qui concerne mon sourire, juste pour la petite histoire, mon ami Irwin du Népal m'a surnommée "million dollar smile". je ne dis pas ça pour frimer, mais quand j'ai peur ou quand je me sens
mal, je pense à ce surnom, et ça me donne du courage!

Bisous, tu peux croquer dans mes gâteaux au chocolat aussi!



pb-r 27/10/2008 22:37

Je fais partie des six milliards et quelques...
Très belle évocation de la mélancolie.
ça va mieux ?

Hirondelle 29/10/2008 01:24


Merci de ton commentaire. La mélancolie...Oui, ça va "un peu bien" comme disent les enfants d'ici! Du moment que ça ne tue pas l'humour, alors ça va.


la nie 07/10/2008 23:39

Ben moi aussi je fume (ouais c'est nouveau, ça vient de sortir), sur mon balcon de metz d'où que j'vois tomber les feuilles des narbres. J'engueule les pigeons qui font leur vie au-dessus de ma tête et je me dis que j'en ai marre de l'animalerie qui a élu domicile chez moi; surtout la sous-marine; les pigeons à côté c'est rien que du pipi d'chat lol
Le spleen l'est partout... bon compagnon bien fidèle.
Bisouilles

Hirondelle 08/10/2008 05:06


T'as de l'animalerie sous marine? Nan, sans dec? Mais faut me dégager ça et vite fait! Et chasse le spleen, mon poulain, c'est un ordre! Quant aux pigeons, c'est vrai que c'est un peu comme les
poules, on a envie de leur filer des coups de pied, mais comme on y arrive jamais, l'engueulade, c'est un pis aller acceptable. Courage, la Nie, tu l'auras, cet animal, je le sais. Bisous à fond
(euh, tu sens un peu le cendrier, c'était mieux avant...)


Nettoue 07/10/2008 12:45

Un petit coup d'aile et me voila là, pour dire un petit bonjour à ma nouvelle amie... L'hirondelle Nettoue

Hirondelle 08/10/2008 05:01


C'est la magie des hirondelles et de l'internet, c'est dingue, non? 22 000 km (paraît-il) en quelques clics, on dirait presque Star Trek! Merci pour le p'tit bonjour.