Gris souris

Publié le par Hirondelle

Jour de pluie gris souris
Pas un souffle d'air
Le vent dort
Même le temps attend
Immobile
Moiteur lourde
Etouffante touffeur
Pesantes ailes inutiles
Les oiseaux meurent
Par vagues


Commenter cet article

Pierre-Louis 06/02/2009 18:18

Je sens toute cette chaleur écrasante d'ici.

Hirondelle 11/02/2009 01:04


Oui, fait tellement chaud que ça passe par le cable sous marin jusqu'en Australie, et puis après, je ne sais pas, mais ça arrive jusqu'à toi! (C'est la technologie...) Merci de ton
passage.


Rudes rêves (poésies par Philippe Cougé) 26/01/2009 19:59

encore un bel instant figé par des mots justes !bravophil

Hirondelle 31/01/2009 06:11


Waou, merci, Phil...
Mes excuses pour cette réponse tardive à ton commentaire. Je reviens bientôt faire un tour du côté de chez toi.
Amitiés!


pierrequioule 23/01/2009 09:05

ça y est je la vois! magnifique mercirondelle

Hirondelle 31/01/2009 05:55


Honorée de ton appréciation, y'a pas qwassons!


Nettoue 22/01/2009 16:13

J'aime bien ton poème, mais moins l'idée des oiseaux qui se meurts par vagues... Mais chaque bon poème a son instant de tristesseAmicalementNettoue

Nettoue 22/01/2009 16:12

J'aime bien ton poème, mais moins l'idée des oiseaux qui se meurts par vagues... Mais chaque bon poème a son instant de tristesseAmicalementNettoue

Hirondelle 31/01/2009 05:47


Ben oui, ça arrive que les oiseaux meurent par vagues. Dans ma tête, des fois, j'ai le sentiments que c'est ce qui se passe...désolée...
Grosses bises, Lmvie (j'ai toujours aussi honte de ne pas encore être venue dans ton jardin depuis tout à l'heure...j'arrive bientôt!)