Sensitive

Publié le par Hirondelle

Je m'arrache péniblement à ma langueur beaucoup tropicale pour te parler d'une chose que j'avais très envie de voir pour de vrai en partant vers d'autres aventures en hémisphère sud, au même titre que les baignoires, comme je te l'ai déjà dit à maintes reprises.

Ca a beaucoup fait rigoler les gens de nous regarder tripoter les sensitives comme des dingues. Ils sont fous ces zoreilles, devaient-ils se dire par devers eux, ils caressent les mauvaises herbes que nous on arrache, sont cinglés...

Mais bon, comment résister à cette plante incroyable qui se ferme quand tu l'effleures? Soyons ridicules et niais avec bonheur, c'est 2006, c'est l'année du ridicule qui ne tue pas dans l'horoscope bantou.

Il faut dire, elle te tend ses petites mains toutes jolies en forme de feuilles, juste pour faire sa coquette et quand tu succombes à sa grâce, que tu tends la tienne irresistiblement attirée vers sa grâce duveteuse, pfiou, plus personne, elle se retire en elle même. Peut être est-ce un excès de pudeur? En vrai, elle s'appelle Mimosa pudica. Sa fleur ressemble à un très léger petit pompon rose pâle. Mais elle cache des épines sous ses feuilles, elle se protège, la fragile pauvrette...




Elle font de jolies graines que les enfants surnomment "les zamours" car elles s'accrochent à toi, en farandole, c'est drôle, c'est joli, c'est surprenant, c'est nouveau, c'est l'pied...



Oui.
Bon.
C'était en 2006.
Maintenant, on est en 2009.

Faiche, ces graines qui se collent partout, histoire de se ressemer dans le gazon. Ca prend un temps fou de les enlever des habits, ca colle vraiment, cette cochonnerie, faut les enlever une par une. Et ne pas les jeter par terre même après passage en machine à laver, sinon ça repousse. Même sur le carrelage, si ça se trouve. C'est chiant.

Pudique, tu parles! Fuyante, ouais! Elle referme ses feuilles rampantes pour disparaître dans les autres herbes. Stratégie de faux jeton! Elle rampe, elle s'étend et avant que tu aies eu le temps de dire "la princesse badroulboudour était d'une grande beauté", tu contemples des plaques d'un mètre carré de cette saleté partout dans la pelouse, ça fait des épines dans les pieds, c'est douloureux. C'est naze.

Et puis elle pique même à travers les gants, ça fait des cicatrices sur ton magnifique bronzage, tes bras graciles et dorés ressemblent à un steack hâché, c'est nul.

Faut vraiment être un zoreille pour aimer une mauvaise herbe. Sont ridicules. Sont niais. Sont dingues.



(Gnark gnark...ça meure, aussi.)

Commenter cet article

Oxygène 14/02/2009 18:35

Juste un clin d'oeil pour te dire que ta réponse à mon com m'a beaucoup fait rire...! Merci Hirondelle et bonne fin de journée à toi !

Hirondelle 18/02/2009 09:36


Hé bien tu m'en vois ravie, Oxygène!
Bonne journée aussi.


Pierre-Louis 13/02/2009 13:30

Je connais une région où les zoreilles sont appelés les mzoungous. Il y a des choses qu'ils trouvent bien au début et petit à ptit...Je suis très content que tu apprécies le conte de la rémige bleue.A bientôt.

Hirondelle 13/02/2009 23:19


Oui, j'aime beaucoup ton conte et j'ai hélas dû m'interrompre dans sa lecture brutalement pour des motifs futiles (préparer le repas, étendre la lessive retrempée immédiatement par la pluie que
je n'avais pas vue venir puisque je lisais...)
Je reviendrai pour la suite, Pierre-Louis.
C'est dans quel coin du monde que les zoreilles s'appellent des mzoungous?
A bientôt, c'est exactement ça!


Wini ni non 12/02/2009 22:21

J'adore cette plante, bonne ou mauvaise (désagréable plutôt), elle est à l'image de tout la vie qui nous entoure.
J'en connais des sensitives à jambes.....mais elles réflechissent, ouille ouille ouille.

Hirondelle 13/02/2009 23:12


Oui, bon symbole pour les signes identitaires, en fait! Un peu comme le chardon pour les lorrains!
Ah, les sensitives à jambes qui réfléchissent, ça doit être redoutable! Je compatis (non, c'est pas un gros mot!) C'est comme la grenouille à bouche plate: "Y'en a pas du tout, par ici!"
Ton pseudo me fait mourir de rire


Nickyza 12/02/2009 17:32

Au début...tout est joli, tout beau!!Bon, ben ça prouve que tu n'es presque plus une zoreille, mais bientôt une caldoche, une vraie de vraie! Rires!!!Allez TATA, ptite Hirondelle:-))

Hirondelle 13/02/2009 23:03


Aaaaargl! Pas une caldoche!
(Je promets d'arracher les sensitives!)
Tata bisous, Nickyza (pas mis de s en trop, t'as vu?)


pierrot 12/02/2009 00:19

ça me rappelle quelqu'un, la version 2006...j'adore

Hirondelle 13/02/2009 22:58


Aaah, enfin un vrai zoreille!