Pour qu'un ciel flamboie

Publié le par Hirondelle

 

Je t'envoie le soleil. Il sombre de l'autre côté du monde. Il me laisse pour venir à toi, chauffer tes yeux et ta vie, nettoyer tes champs de mines. Il me laisse en m'offrant pour se faire pardonner une gamme qui jouera dans l'orange de mes futurs souvenirs. Je te le donne, tu me le rendras tôt demain, quand tu y auras ajouté ta touche de rose, pour inventer un dauphin dans mon ciel. Il viendra alors parsemer les jardins de diamants de rosée capturés dans de fragiles toiles. Il viendra parsemer l'herbe douce de perles fraiches à mes pieds nus. Elles me feront penser à toi qui me les envoies de ton autre côté du monde.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

audrey veler 02/07/2009 06:52

oh une tete de dauphins ds le nuage !!! on s'amuzés tjr a ce ptit jeux la avec ma soeur et mon frere qd on partaient en vacances des formes ds les nuages !!!!

Hirondelle 11/07/2009 05:34


T'as vu, c'est magique, hein? Je suis sûre que tu peux aussi photographier des trucs délire dans le ciel! Bisous!


fab 02/05/2009 14:53

Et voilà, ce qui devait arriver, arrive...j'ai des larmes plein les yeux...Ton soleil vient rechauffer mon coeur, il est plein de promesses pour l'avenir.Merci petit hirondelle, merci d'être là dans ma vie.

Hirondelle 02/05/2009 23:33


Toi, t'es le dauphin dans mon ciel et tout me parle de toi. Où que je sois dans le monde, t'es là. Vivement décembre!!!!!!!!!!!


od 26/04/2009 16:09

J'ai essayé de choper ton soleil mais aujourd(hui ce n'est que 'la crève' que j'ai chopée; le beau soleil faux-cul nous a fait croire qu'il était chaud mais il avait sous sa veste d'or un vent trop frais. Sous le ciel gris, mon nez coule et ma voix déraille. Merci quand même de nous l'envoyer chaque jour, parce que des fois il est sympa.Avec ton dauphin (y en a pas seulement dans la mer à ce que je vois) j'y mettrai bien un éléphant. T'en as? Frais bisous printaniers, joliment fleuris; mais ce printemps me ramène comme tous les ans à la même époque à des choses tristes et inéluctables. Je t'aime.

Hirondelle 29/04/2009 02:08


En avril...  non mais tu connais pas la suite? Trop pressée de te déshabiller, ou quoi?!!!
Inéluctables et toujours dans mon coeur, je partage ta peine et je pense à vous.


Quichottine 26/04/2009 00:47

Je me suis assise devant ton coucher de soleil. Il m'arrive d'avoir envie d'être un Petit Prince...Bisous tout plein !

Hirondelle 29/04/2009 02:02


Tu es une Petite Princesse qui voyage sur plein de planètes, Quichottine! Tendresse pour toute ta semaine et courage aussi!


virginie 23/04/2009 10:13

Salut toi!Ca faisait un pti moment que je n'étais pas venue te voir... Mais là quel magnifique cadeau! ... et le sentimentalo-poétique, c'est pas vraiment ton truc... enfin... ou alors tout bien caché derrière les mots de tous les jours.Je te bize ma belle

Hirondelle 25/04/2009 02:39


C'est vrai que ça faisait longtemps, Virginie. C'est un plaisir de te faire plaisir! Bisous à toi, mon ptit poulain!