Le travail de l'une fait les vacances (thérapeutiques) des autres.

Publié le par Hirondelle

Pendant que la France métropolointaine fait sa rentrée super trop gaie sur fond d'élections truquées à gauche, de phrases racistes comme si c'était pas fait exprès à droite et au mileu des vagues de suicides en entreprises trop étonnants, et qu'en plus, c'est l'automne qui arrive (j'écoute France Inter, les programmes de la nuit en direct,  depuis que je suis Nouméenne et je regrette déjà les émissions de l'été, comme au bon vieux temps de ma déprime saisonnière.)

(Merdre, un phrase de sept kilomètres, je sais plus où j'en suis.
Ah oui.)

Donc, pendant que vos cartables se remplissaient d'amertume,  moi, j'ai eu 15 jours de vacances. Les vacances d'automne, puisque c'est le printemps, tu me suis?  Une semaine d'éclate totale à cheval  pour les deux exemplaires de la chair de ma chair, chez ma copine Isa de Sarraméa avec le chien, ses potes et les potes des filles. Puis une semaine de stage d'apnée pour schtrestss n°2 où elle a caressé des tortues, nagé avec des Dugongs, collé des poulpes géants dans le plus beau lagon du monde, bref la routine. Schtrettss n°1 quant à elle,  se faisait une petite semaine de devoirs en retard et de tâches ménagères parce que moi, les blondes, je peux pas blairer ça, parce que le bulletin de 2ème trimestre, ça casse pas trois tentacules à un calamar.

Enfin, quand je dis "moi j'ai", c'est pas moi qui ai eu des vacances, en vrai. Même si j'ai accompagné des ados bien cognés en camp thérapeutique dans une ferme au milieu de nulle part.

C'était génial. Les tentatives de suicide à la nuit tombée, les fugues dans les brousses, les crises de panique surjouées dans la flotte, les anorexiques qui veulent pas bouffer, les insultes aux touristes, les coups de latte aux chiens innocents et aveugles de vieillesse, les psychotiques qui pètent les plombs. Tout ça le premier soir, puis distillé subtilement un peu chaque jour pour ne pas s'encroûter dans trop de plaisir. Mais kayaker sur la rivière sublime, plonger dans les cascades escarpées, se balader à cheval sur une bestiole qui supporte pas d'être doublée et se barre au galop que tu ressembles à un sac de patates, nager avec les raies manta, faire des parties de rigolade et de cache cache avec les gosses des touristes, découvrir les cheveux verts de la sirène de la rivière, ouvrir ses yeux à la beauté du monde, raconter ses malheurs immenses quand le chagrin déborde, trouver sa place et respecter les règles pour se sentir bien...être heureux l'espace d'une semaine avec ces sales adultes, sans télé, sans ordi (mais avec portables, faut quand même pas exagérer).

Ouais. Ca l'fait. C'était bien. (Et en plus, ça a été thérapeutique pour mes schtrestss à moi aussi.)
Regarde, je te montre:

Les cheveux verts de la sirène de la rivière



Le "Peace and love" du groupe

Les bagouzes de la plus gentille petite caillera de la terre

La vie sauvage, pieds nus sur les rochers.

Une partie de jambes en l'air en tout bien tout honneur

Raie manta qui vient montrer son ventre aux filles

CONCLUSION:

(merci nathan)

Commenter cet article

annielamarmotte 01/10/2009 14:04


je vais les remettre petit à petit .... euhhhhhhh il y en a environ 600 .... je préfère comme ça .... l


Hirondelle 07/10/2009 22:37


C'est vraiment une passion, les marmottes! Ca doit représenter quelques heures de bidouillage sur ordi, ça! La bise, Annie.


01/10/2009 10:10


Ouaiiiis!!! Elle est reviendue l'hirondelle, elle est reviendue !! C'est toujours aussi bon de te lire... Toujours trop court, mais bon quand même...
Aaah, les ados difficiles...ça me rappelle mes années d'animateur, où "vacances" signifiait stress et fatigue" ! :)
Bon, quand est-ce que t'écris un bouquin ?


Hirondelle 01/10/2009 12:09


Ben j'étais pas partie très loin..
Moi? Ecrire un bouquin? Pfiou....Ecrire des bétises, oui, mais un bouquin....
(Je suppose que c'est encore OB qui merdre, mais ton pseudo n'apparaît pas, quel dommage, il va falloir laisser un nouveau commentaire )


Toni Martini 27/09/2009 12:25


Mon blog est encore en travaux, mais comme tu m'as demandé ce que je devenais ...
Je t'embrasse


Hirondelle 01/10/2009 11:53


Cool!


Nickyza 24/09/2009 02:12


Waaaaaa, ben au moins tu t'ennuies pas, c'est cool!!! Rires!!
T'es pleine de tendresse, toi...
Bon, j'espère que j'aurais l'occasion de voir le ventre des raies mantas, bientôt, très bientôt!! Pour les baleines, ça va encore être raté....plus la période, si??
Bon, c'est pas tout ça, mais va falloir que je commence à penser à préparer mes valises, môa!! Chouette, chouette!!
Garde-moi les raies mantas au frais!

Je te bise, l'Hirondelle kanak :-))


Hirondelle 01/10/2009 11:41


T'arrives quand exactement?
Euh...les garder au frais, ça va être dur : la mer se réchauffe exprès pour te proposer des bains agréables!!!


morue la fée 23/09/2009 09:52


excellent !!


Hirondelle 01/10/2009 11:39


Merci, morute! Bisous de mon printemps qu'on dirait l'été.