Chkiffe grave, (attention looooongue séquence émotion!)

Publié le par Hirondelle

Sommée, mise au défi par mon ami Pierrot de pondre un truc sur les dix chansons ou musiques qui auraient eu le rôle pour moi de la madeleine du Marcel que j'ai même pas lu sauf quand c'était obligatoire au lycée, je m'exécute alors que je dois absolument chercher un appart à Nouméa vu que je commence à bosser là bas le 1er aout et que c'est pas une sinécure de trouver quelquechose, tu vois bien que je fais des phrases aussi longues que le Marcel si j'veux, mais comme j'ai pas beaucoup de temps, que j'ai un groupe d'ado à midi sur le thème de la pornographie, que j'ai encore rien préparé et que ma conscience me persécute, je vais pas chercher des trucs sur deezer, t'es barge ou quoi? Déjà que j'avais dit que plutôt crever que d'aller vivre à Nouméa...
BON...
Je m'y colle.

5 ans : Anne Sylvestre, "Moucheu moucheletteu, moucheronnette et moucheron, ce soir c'est ta fêteu, toutes les mouches danseront..."
Mon papa, il a un meuble en bois marron que tu peux soulever un couvercle et que dedans y'a un truc que tu peux poser un disque dessus et tu mets un bras et hop, ça joue. Mais j'ai pas le droit de toucher toute seule. T'as devant le meuble un machin avec des lumières et si tu bouges un gros bouton rond ça bouge une petite barre et t'entends des schritch-schritch, c'est le monde qui te parle. Y'a même une porte dans ce meuble que quand tu l'ouvres, y'a des verres qui cassent et des bouteilles aussi mais c'est pas pour les enfants.

Y'a aussi des autres disques rangés, des fois on les écoute avec mon papa et ma maman, Beethoven, Vivaldi, Mozart, Pachelbel, Bach, mais pas Brassens, parce que c'est pas pour les enfants, y'a des gros mots et des fesses dedans. Je sais bien parce que quand c'est le monde qui te parle qui chante Brassens, mes parents, ils se font le regard 32 où je suis dedans sans en avoir l'air vu qu'il veut dire " ah, mon amour, nous ont sait, mais on protège notre petite du monde sans gland". Eh, je suis pas bête, non plus! En plus, j'ai les oreilles de l'Onc'Bernard, alors moi, je capte tout.

Avec mon papa, on chante tout le temps, lui, c'est le plus fort en soufflotage, c'est presque comme du sifflotage mais sans le son, on chante à plusieurs voix avec mes frères et soeurs, et mon papa, il connait plein de chanson rigolotes qu'il me chante quand on joue à la crapette tous les deux "je t'ai rencontrée un soir dans la rue où tu dégueulais tripes et boyaux" que ça me fait tellement rire que je fais un peu pipi des fois et des trucs de la Damia et de quand ils ont été voir "la vie en rose" au cinéma avec leur dernier sou et que mon papa il avait plus de travail après mais ils étaient romantiques avec Piaf à ce moment là encore mais moi j'ai pas connu parce que j'étais même pas née du tout mais maman elle chante faux alors elle chante pas.

8 ans : " Comme un enfant aux yeux de lumièèèèreu qui voit passer au loin les zoizoooooo". Le monde extérieur est à moi, y'a des hommes verts qui sont les plus forts, et avec les copines, on chante des trucs que tout le monde chante. C'est pas la même chose qu'on chante à la maison, mais c'est normal parce que rien n'est jamais pareil à la maison que dehors,  dans tous les domaines.
A la maison y'a "I can't get nooooo, satisfaction" avec ma soeur et mon frère, à fond les ballons. Y'a aussi "Suzanne takes you down to her place near the river" de Léonard Cohen et puis " Dans son scaphandre au fond d'la me-eeer, un homme grenouillle se désespèèè-èère " de Ricet Barrier et aussi "Le lundi je mendie talalal-euh, le mardi je mendie..." de Bobby Lapointe.

13 ans :  Mon premier disque acheté avec mes sous à moi (un peu piqués à mon père en partie quand même, mais y'a prescription et puis en plus il est mort) c'est "Who are you?" des Who. Belle question un peu violente. Ma soeur m'offre "Aaaaccroche à ton coeeeeeeur, un morceau de chiffon rougeu uneu fleeeeur couleeeeeur de saaaaang" de Michel Fugain, juste pour faiche mon père, ça marche. La conscience de moi même et du monde naît, l'enfance, c'est fini. Premier concert, Joan Baez à la fête de la Mirabelle à Metz, rigole pas, c'est pas drôle.

15 ans : premier amour sur "Positive vibration" de Bob Marley. C'est Olivier, le plus beau mec du collège, nananèère, ça faiche les pétasses, moi j'adore les vieux jeans troués, je pique les chemises de papa et sa veste en daim pourrie, je rajoute des foulards et un badge qui dit "Don't walk on the grass, smoke it !" Dans mon journal, j'écris des lettre au général pinochet pour lui dire mon mépris. Je suis amoureuse de Salvator Aliende. Oui, à 15 ans, on peut être amoureuse d'un mort victime de fachos à l'autre bout du monde.

16 ans : lycée, internat, guitare : Léo, Jacques Brel, Ange, Angélo Branduardi, Tri Yann, Mike Oldfield, Font et Val, Marcel Dadi, Pierre Bensousan, Renaud, Maxime Leforestier, Bob Marley, les Stones, ça part dans tous les sens, plus ça faiche les vieux, mieux c'est. Impossible de choisir. Je me souviens bien quand même de "Say it ain't so" de Murray Head dans la cour du lycée avec ma bande d'artistes contestataires que plus ils sont crades et plus leurs cheveux sont longs et gras, mieux c'est.
HIGELIN!!!!!Tout! ("Je veux cette fille " en concert je sais plus où). Avec ma plus-que-soeur, ma Fabienne. Ceux qui aiment pas,  c'est pas nos potes, c'est la règle, c'est sans appel et sans pitié.  Oui, à 15 ans, on peut être anti facho ET facho en même temps. C'est comme ça. Hubert Félix Thiéfaine (je comprend pas tout, mais c'est dla balle, délire de mots bizarres. )

20 ans : l'Amour, le Vrai. Guitare. Explosion. Rock'n Roll. Blues. Reggae. Jazz. Français. Si y'en a une à choisir, c'est Les Stones, "Gimme shelter", (mon pote Marc, collectionneur de vinyles en a 47 albums, un soir de déchire totale, on peint la langue de Mick Jaeger sur le mur  de Gégé, trop bien)
Je te donne en vrac le reste, je choisis pas, c'est juste pour me faire plaisir. (Si c'était des vraies madeleines, de Commercy, c'est les meilleures, je serais un vrai tonneau.)
Led Zep,  Les Stooges, Les Doors, Bowie, Police, Marianne Faithfull, Rickie Lee Jones, Le Velvet, John Mayall, Peter Frampton, mais aussi Gainsbourg (avec mon amoureux, on enregistre "Manon" 17 fois sur une K7, on est dingues...) Jonasz, William Scheller, HIGELIN, Bobby Lapointe, Philippe Léotard, Billie Holliday , Keziah Jones, Richard Galiano, John Mac Laughlin, Paco de Lucia, Bireli Lagrene, Dave Brubeck, Didier Lockwood, Stephane Grapelli, Django Reinhardt, Pat Metheny, Sonny Rollins, Stan Getz, Uzeb, BB King, Jonh Lee Hooker, Luther Alison, Muddy Waters, Steevie Ray Vaughan, Memphis Slim...L'amour, le vrai, c'est fini: "La noyée" de Gainsbourg.

ATTENTION, LA Y'EN A DEJA 10.
PAR CONTRAT, T'ES PAS OBLIGE DE LIRE PLUS LOIN!!!
(mais comme t'as envie de savoir qui je suis, tu vas continuer, hjihjihji)

30 ans : Anne Sylvestre avec mes schtretts. "Une petite fille à lunettes qui rammassait des cailloux" que j'ai dans la tête encore aujourd'hui à chaque fois que je rammasse un caillou, et j'en ramasse beaucoup. La petite fille de la chanson, elle pense qu'un jour elle réussira à se construire une maison avec tous ces cailloux ramassés. Belle métaphore : j'ai la vue qui baisse...
Higelin avec mes filles ("Va, ma reine, va là où tu veux, mon amour jamais ne te quittera des yeux"), Ricet Barrier (Saturnin mais aussi ses chansons pour adultes) avec mes filles "ce qu'il faut c'est avoir du coeur ça compte bien plus que la couleur"...l'éléphant blanc), 
et retour à Brassens en long en large et en travers grâce à ma Morue la Fée qui m'offre l'intégrale. (Merci ma Morue!!!) Revanche: j'écoute tout avec les schtretts, même les gros mots! Il m'aide à tenir le coup face aux cons et à mon taf de dingo au centre de soins pour toxicos:  "perdons pas notre latin au profit des pantins", la Femme d'Hector (et je parle pas des toxicos...)
Noir Désir, enfin,  j'aime, c'est pas trop tôt ! Tout. Camille. Zebda.

40 ans : la nouvelle calédonie. Je reviens à tous les français que j'avais pas le temps d'écouter en france. Hubert Félix que je comprends différement depuis que j'ai travaillé avec des toxicos. Désolée, je peux pas en choisir une, j'aime trop tout, Thomas Fersen que je découvre vraiment ("Doux pieds"),  Et puis reggae, reggae et reggae. Bob Marley à fond. Brassens. Ben Harper.Bashung. Miossec.

42 - 43 ans : des découvertes : Massilia Sound System (ça me fait penser à Fred que si on se connaissait en vrai, on serait dans la même bande, voire même frères, merci Fred!!!!) "Bouteille sur bouteille" puisqu'il faut choisir, Rachel Arnaud (steup, envoie moi ton disque, c'est loooooog, Rachel, je désespère!!!!), (Nos potes Nico et Natacha nous filent 109 gigas de musique, autant dire que c'est pas encore exploré...)
Loic Lantoine, "A travers temps
" puisqu'il faut choisir (merci Loulou!!!!) et puis Gang Jah Mind, Steal Pulse, Black Uhuru, Tiken Jah Fakoly, Alpha Blondy (merci mon Ours!!!!) Peter Tosh (merci Mario, mon frère kanak!!!) et Léo à nouveau (merci Pierrot!!!!) et tout le reste qui reste.
Brassens, beaucoup, "Pénélope" notamment. Clarika, La Grande Sophie, les Têtes raides, La Rue Kétanou, le Peuple de l'Herbe que je n'avais pas le temps d'écouter.
J'ai même pas parlé du concerto pour clarinette de Mozart, ni même de son requiem, des concertos brandebourgeois de Bach, des suites pour violoncelle du même, d'Eric Satie et ses gymnopédies entre autres, de Frédéric Chopin...Et ça fait déjà 18...J'ai du mal avec les limites. C'est trop cruel. Mais j't'aime quand même.



Publié dans Fin valabb partout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Va l'r :0026: 06/07/2009 23:09

C'est marrant cette madeleine musicale...Higelin, je l'avais vu en concert à l'époque, moi aussi je me souviens de "je veux cette fille",  à présent, j'aime bien "tombé du ciel"...Bises à une hirondelle que je n'avais plus visitée depuis longtemps.

Hirondelle 11/07/2009 05:46


Oui, ça faisait un bail que je ne t'avais pas vue par ici, ça me fait drôlement plaisir! Ca fait aussi très longtemps que je ne t'ai pas rendu visite, Val'r, depuis les car en sac, je crois!
Grosses bises, à bientôt.


anna von 04/07/2009 21:49

Le supeeeeerbe et grand Stenkaaa, capturaaaa (...) la princesse Miiiarkaaa... purée, j'en pleurerais presque. Je croyais que j'avais oublié tout ça ! Et le chiffon rouge ! et la tronche du père... et tu te rappelles "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil"... tu avais 7 ans et on voyait des zizis à l'écran alors on est sorties dignement, moi j'étais écarlate, mais ça ne se voyait pas dans le noir. J'avais 18 ans. J'en pleure aussi. De rire ! plus que 5 mois et on meurt de froid en votre compagnie !!!

Hirondelle 11/07/2009 05:40


Rhooo, oui!! Je me souviens, on voyait pas que des zizis! Des souvenirs de musique plein, avec toi et Etienne, vous m'avez formé les oreilles et je vous ai jamais dit merci pour ça....J'ai hâte
de me geler le derche avec vous!


Marie 04/07/2009 04:41

Bien. Je vais rester zen et ne pas m'énerver, car tu as OUBLIE le meilleur:MIKE BRANDT!!! Comment as-tu pu??????????????????????????????????? Je suis outrée, et je vais te dénoncer tout de suite à l'ACQCMBNO: l'association de celles qui chantent Mike Brandt N'import'où, dont tu es la présidente, je te rappelle.... Merci. :-)

Hirondelle 11/07/2009 05:36


Pfff, désolée, Marie. J'avoue que j'y ai pensé, et que je ne l'ai pas mis...Shame on me jusqu'à la 13ème génération. Ca, c'est des bons souvenirs, mordel!!!


fab 30/06/2009 10:32

trop cool de t'lire, ça fait longtemps que j'suis pas v'nue...Ca me fait penser à l'époque où on trainait entre ta maison et la mienne à écouter de la ziq...ma grand-mère à l'étage du dessous tapant avec sa canne pour qu'on fasse moins fort mon vieux tourne disque... il a même servi pour nos premières boums, trop d'la balle ce truc!!!! Et la lumière bleue dans ta piaule qui servait à nos partouzes comme ils disaient, les gens du village...Moi, après un loooong moment consacré à ce bon vieux Thiefaine, je suis en pleine période Marianne Faithfull, Ben Harper... Diam's que ma fille adore cause qu'elle dit plein de gros de mots...et ce bon Noah, accompagné de la voix de mon cadet....c'est pas beau la vie????A tout vite en rythme et musique

Hirondelle 01/07/2009 01:34


Aaaaaah, ma Fab!!!! Que de souvenirs sur fond de zic, la boum dans ton grenier et les têteurs de cou (j'en ris encore), et les chansons de colo, la gratte ensemble et tout et tout, François B.
et son menton tout mou, les premiers trucs qui font rigoler bêtement sous la lumière bleue.
Marianne Faithfull et Ben Harper, je dis complet oui. Je donnerais cher pour entendre tes schtretss chanter! La lu avec Diam's, j'imagine. Vivement décembre!!!!!
Ouais, c'est beau la vie, pas tout le temps, mais souvent. Manquage de toi...


od 29/06/2009 18:35

Et voilà!!! On s'est pris une petite crise aigüe de répertoire d'Anne Sylvestre dans la voiture avec les stroumpfes et leur maman en revenant de la réunion des cousins; sur deux cent kilomètres, ça donne. On n'a même pas chanté "elle pourra pas nous dépasser la coccineeelllleeeeu"; pas eu le temps! Bon d'accord on a aussi joué à deviner des trucs qu'on avait dans la tête genre "animal, objet ou humain?" On s'est fait un peu Bobby Lapointe aussi "la mamannnn des poissons..." c'est pas mal.Bisous et bonne chance pour le boulot et l'appart à nouméa.

Hirondelle 01/07/2009 01:26


Raconte la réuinion des cousins!!!! Purée, j'aurais aimé être là. Vous me manquez tellement....
Tu te souviens de "un beau jour, un chef cosaque?..." Vivement décembre.
A bientôt, la frangine.